Rechercher

Ralliement pour Montréal réagit aux événements qui ont attrait à la sécurité des citoyens



Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Ralliement pour Montréal réagit aux événements qui ont attrait à la sécurité des citoyens de Montréal et dévoile une partie de son programme électoral.

MONTRÉAL, le 3 juin 2021 – Le Parti politique « Ralliement pour Montréal », dont la chefferie est représentée par Marc-Antoine Desjardins, réagit et apporte des pistes de solutions quant aux événements qui ont attrait à la sécurité des citoyens de Montréal.

Suite aux vives réactions des candidats à la mairie de Montréal, à l’idée d’une interdiction de consommer de l’alcool dans les parcs après 20h, « Ralliement pour Montréal » soulève une problématique beaucoup plus importante si ce n’est essentielle à l’équilibre et la sécurité des montréalais(se)s.

"Comme tout le monde, je suis interpellé et attristé de constater les récents accès de violences, de fusillades et de délinquance dans nos parcs et endroits publics au sortir du confinement. C'est tout simplement inacceptable et la Ville doit agir sur le long terme sans nécessairement punir la vaste majorité des gens qui profitent paisiblement de nos espaces verts et publics en paix. Pour les autres, on doit faire appliquer les règlements, certes, mais pour cela, on doit réformer notre modèle de police afin de le rendre plus proche des gens, plus intégré au "vivre ensemble" montréalais. L'actualité nous commande de répondre avec des solutions concrètes et surtout structurantes."

Voici un extrait de notre programme qui vise une police plus proche de ses concitoyens :

-Pour ainsi vivre dans une société moins violente et plus inclusive, nous prônons la mise en place d’une police de proximité et de concertation inspirée du modèle de l’agglomération de Longueuil afin de mieux intégrer nos agents de la paix au tissu sociocommunautaire de leur environnement professionnel.

-Il faut revoir le recrutement, la formation ainsi que la dynamique d’intervention des agents. Ce n’est pas qu’une question de diversité visuelle à l'embauche mais bien plus une question de personnalités des futurs agents du SPVM.

-Plus qu’un simple quart de travail, nous allons insuffler un sentiment d’appartenance et de proximité entre notre service de l’ordre et la population de Montréal. Il faut mettre fin au profilage racial et arrêter de vivre dans nos solitudes respectives. En attribuant littéralement des quartiers à des policiers, on vise ainsi à créer un aspect de proximité qui viendra désamorcer et diminuer l’emprise de la violence, de la détresse et de la gestion de crise en amont. Prévenir, désamorcer au lieu de guérir ou réprimer. Ainsi, on pourra continuer à manger et boire paisiblement dans nos parcs après 20h même après 22h...

Pour la question de la propreté des espaces verts, un juste équilibre doit s'atteindre entre le civisme élémentaire de la population et le maintien des lieux propres. L'un ne peut fonctionner sans l'autre.

Profitons de ce déconfinement et gardons en tête l'importance de célébrer les beaux jours dans le respect des lieux publics et de l'environnement ! » - Marc-Antoine Desjardins

– 30 –

À propos de Ralliement pour Montréal :

Parti politique montréalais, fondé en 2020 par des citoyens engagés dont le Chef est Marc-Antoine Desjardins, candidat à la mairie de Montréal. Ce parti est une coalition progressiste et pragmatique engagée à valoriser notre culture et notre langue française, améliorer la qualité de nos services et assainir nos finances afin de hausser notre qualité de vie citoyenne à travers une transition écologique intelligente et structurante.


Pour plus amples renseignements :

Madame Jane Underhill. Présidente

rpmtl.org

info@rpmtl.org

514 606-6797



Press Release For immediate release


Ralliement pour Montréal reacts to events affecting the security of its citizens and unveils part of its electoral program.


MONTRÉAL, June 4, 2021 – The municipal party "Ralliement pour Montréal", led by mayoral candidate Marc-Antoine Desjardins, reacts to recent events affecting public security and offers solutions that prioritize the safety of all Montrealers.


Following strong reactions from candidates for mayor of Montreal, to the idea of ​​a ban on alcohol consumption in parks after 8 p.m., “Ralliement pour Montréal” raises a much more important issue essential to the safety and well-being of Montrealers.


"Like many others, I am challenged and saddened to see the recent bouts of violence, shootings and delinquency in our parks and public places after coming out of confinement. It is simply unacceptable, and the city must act in the long term, without punishing the vast majority of people who peacefully enjoy our green and public spaces. For the others, we must enforce the regulations, of course, but for that, we must reform our police model in order to make it closer to the people, more integrated into Montreal’s “vivre-ensemble' culture'. Current events require us to respond with concrete and restructured solutions. "


Here is an excerpt from our program aimed at a police force closer to its fellow citizens:

  • To live in a less violent and more inclusive society, we advocate for the establishment of a community police force inspired by the model of the agglomeration of Longueuil in order to better integrate our peace officers into our social and community fabric.

  • We must review the recruitment, training as well as the dynamics of intervention of the agents. It is not just a question of visual diversity when hiring, but much more a question of the personalities of future SPVM agents.

  • More than just a shift, we instill a sense of belonging and proximity between our law enforcement and the people of Montreal. We must end racial profiling and stop living in our respective solitudes. By literally assigning neighborhoods to police officers, the aim is to create an aspect of proximity that will diffuse and reduce the grip of violence, distress and upstream crisis management. Prevent and defuse instead of cure or suppress. Thus, we can continue to eat and drink peacefully in our parks after 8 p.m. even after 10 p.m. ...


For the question of the cleanliness of green spaces, a fair balance must be achieved between the elementary civic spirit of the population and the maintenance of clean places. One cannot work without the other.

Let's take advantage of this deconfinement and keep in mind the importance of celebrating sunny days while respecting public places and the environment! "- Marc-Antoine Desjardins


– 30 –


About Ralliement pour Montréal:

RPM is a Montreal political party, founded in 2020 by committed citizens whose leader is Marc-Antoine Desjardins, candidate for mayor of Montreal. This party is a progressive and pragmatic coalition committed to promoting our culture and our French language, improving the quality of our services and cleaning up our finances in order to increase our quality of life through an intelligent and structuring ecological transition.


For more information:

Madame Jane Underhill Présidente rpmtl.org info@rpmtl.org 514 606-6797






10 vues0 commentaire